comment devient-on voix off
Voix off

Comment devenir voix off : le guide complet

Vous avez sûrement déjà entendu cette voix qui faisait la narration dans un film, dans un dessin animé ou encore dans un documentaire. Eh bien, les personnes derrière ces arrangements sont ce qu’on appelle communément « des voix off ». Il s’agit d’un métier à part entière, qui est à la portée de tous, avec un bon entraînement et les instruments qu’il faut, vous serrez comment devenir voix off.

En continuant votre lecture vous découvrirez, en détail ce qu’est le métier de voix off, toutes les voix de formation pour en acquérir les compétences, les techniques pour travailler sa voix, les étapes à suivre pour se mettre sur le marché et trouver des offres intéressantes.

Sommaire afficher

En quoi consiste le métier de voix off ?

Par opposition à une voix in, qui serait celle de personnages qu’on voit à l’écran en train de s’exprimer, la voix off désigne une voix qui serait entendue sans pour autant qu’on puisse en voir l’émetteur. Lorsque vous suivez un film, la voix intérieure qui nous permet d’entendre les pensées du personnage, est une voix off. Et de ces voix, on en entend plus souvent qu’on ne le croit : dans les films, les animations, les journaux télévisés, les émissions radios, les livres audio, les publicités. Généralement, on les retrouve dans trois grands secteurs à savoir le doublage, la narration et la publicité.

De ces trois, le doublage est le champ le plus exploré par les acteurs voix off, même s’il demande beaucoup de travail et un certain talent. Néanmoins, il est également possible à une voix off de s’intégrer dans les domaines de l’audiotel, de l’e-learning, des films institutionnels, des vidéos YouTube, des films d’animation, des programmes TV, des jeux vidéo, des podcasts et bien d’autre encore.

La formation pour devenir voix off

Comme vous devez l’imaginer, il ne suffit pas de vouloir pour devenir voix off. Il faut acquérir certaines compétences techniques : apprendre comment enregistrer, puis éditer votre enregistrement, avec tous les appareils et logiciels qu’il faut. Et pour le processus vous aurez besoin de passer à un moment ou à un autre par un home studio pour réaliser du travail de qualité. Le home studio devient un outil indispensable pour une voix off, qui souhaite travailler depuis chez elle. Il suffit juste d’avoir un endroit insonorisé, il peut s’agir d’une pièce ou d’un placard, et de l’équiper convenablement.

Mais il n’y a pas du tout de quoi en être intimidé. Il n’est pas bien difficile d’apprendre à configurer et à utiliser un équipement audio. Ça l’est encore moins pour ce qui est de l’édition après l’enregistrement. Il existe de nombreux logiciels de qualité sur le marché auquel vous pouvez vous former : Sony SoundForge Pro, Adobe Audition, Audacity, Cool Edit Pro 2, Twisted Wave, Garageband et enregistreur de son…

En France, si vous souhaitez devenir voix off, vous pourriez suivre un cursus d’apprentissage dans un conservatoire ou une école d’art dramatique. Ainsi même si le métier de voix off a l’air peu conventionnel, il existe quand même des structures et des institutions de réglementations et de formation dans ce domaine.

Après s’être préalablement formé, juste pour que vous ayez une idée, dites-vous que vous pouvez facilement vous retrouver avec un taux horaire de base d’environ 250 euros. Si vous avez beaucoup de travail, vous pouvez bientôt voir que cela peut augmenter pour créer un bon revenu. Cependant, il n’y a pas de revenus qui tombent du ciel, seules les personnes qui travaillent vraiment dans leur métier réussissent.

Réaliser sa bande démos

Étape clé dans un parcours pour devenir voix off, la réalisation d’une bande démo vous aidera énormément à vendre votre voix. Et bien sûr, la réalisation de cette bande démo se fera en fonction du secteur d’activité qui vous intéresse dans la voix off : narrations, films et séries, dessins animés, publicité.

C’est une façon pour un acteur de la voix de mettre en valeur ses talents lorsqu’il cherche du travail. Un peu comme le ferait un artiste chanteur avec un freestyle. Contrairement à celui-ci, une bande démo se compose de pose de voix originale ou alors d’imitation de personnages. Quoiqu’il en soit, l’idée reste que la bande démo doit pouvoir donner une idée assez prometteuse de vos compétences et de votre talent. 

Généralement, un employeur ou toute personne à qui vous enverrai votre démo aura tendance à se faire un avis directement sur les 30 premières secondes de votre enregistrement. Ce qui signifie que vous devez donner tout dès le début. De toute façon, votre bande démo ne devra pas aller au-delà de deux minutes, donc passez directement à l’essentiel en étalant toute votre gamme vocale et émotionnelle. Tout en gardant à l’esprit que vous devez uniquement mettre en avant les caractères qui intéressent le poste spécifique que vous voulez. Une bande démo de narrateur ne sera pas identique à une bande démo de doubleur.

Deux choix de réalisations

Pour la réalisation et l’édition, deux choix s’offrent à vous : le faire vous-même ou vous offrir les services d’un studio spécialisé. Si vous décidez de le faire vous-même, il vous faudra beaucoup de rigueur dans le choix du cadre, l’utilisation des accessoires et l’exécution en général. Pas qu’il en soit différemment lorsqu’elle est réalisée professionnellement, mais dans le second cas, vous avez juste à vous concentrer sur votre performance le reste des critères aura déjà été rempli. Cela ne signifie pas non plus que votre bande son en sera ipso facto sublime ! Il s’agit là de question de qualité auditive et technique. Pour ce qui est du contenu, et c’est bien là le côté qui importe le plus, il vous revient de sublimer votre voix.

Comment faire du doublage ?

Sur votre chemin pour devenir voix off, une branche spécifique pourra vous intéresser : comédien voix off, vous devez être un véritable interprète, être capable de donner vie à vos texte par un véritable jeu d’acteur.

Lorsqu’ils se retrouvent pour la première fois devant un micro, les aspirants doubleurs finissent souvent par faire l’une de ces deux choses lorsqu’ils tiennent un scénario : ils deviennent « plats », du coup, il n’y a aucune émotion dans leur voix, toutes les phrases se terminent sur la même inflexion et ont cette qualité monotone, ou alors ils essaient trop fort. Ils prononcent tous leurs mots et essaient d’imiter ces anciens annonceurs de radio qu’ils ont écoutés. 

Voici donc quelques moyens pour venir à bout de ces erreurs de débutants :

  • Dirigez-vous vers votre théâtre local et montez sur scène!
  • Prenez un cours d’improvisation.
  • Assistez à une rencontre d’acteur dans votre région.
  • Écoutez des publicités et enregistrez sur votre téléphone votre propre voix et écoutez-la.
  • Rencontrez des amis et lisez des livres à voix haute à tour de rôle.

Le fait est que vous devez vous habituer à lire et à exprimer à haute voix.

Quelques techniques pour devenir voix off

La voix est pour un acteur vocal, ce que les pieds sont pour un footballeur ou encore ce que les mains sont pour un joueur de tennis : c’est son instrument de travail principal, qu’il doit constamment travailler et améliorer. Alors que dois-je faire concrètement ? Devez-vous vous demander. C’est très simple, vous pouvez tout simplement commencer par vous inscrire dans un club de théâtre, prendre des cours de chant, ou même vous entraîner avec un coach vocal.

Une chose est certaine, si vous voulez devenir voix off, il va falloir s’entraîner et dur ! Vous pouvez par exemple faire des virelangues, imiter des voix, écoutez et essayer de les reproduire, lire à haute voix.

Ci-suit une liste d’exercices pour vous détendre et vous préparez à utiliser votre voix. 

Tout d’abord un exercice de respiration à faire si vous stressez avant une audition, ou avant de séance d’enregistrement : 

  1. Respirez profondément
  2. Inspirez par le nez
  3. Gonflez le ventre d’air
  4. Expirez lentement par la bouche
  5. Ne bougez pas les épaules
  6. Répétez l’exercice plusieurs fois

Imiter des citations célèbres de films

Vous avez probablement déjà un ensemble de citations de films qui vous restent dans la tête. Ou sinon, vous pouvez en trouver une pléthore sur YouTube, et essayer de les imiter. Avec la même prononciation, accent, émotion et intention. Vous ferez probablement une assez mauvaise impression au début, mais c’est tout à fait normal. 

Faites-le autant de fois que vous le souhaitez. C’est une méthode indéniable pour fléchir vos muscles artistiques. En prime, vous deviendrez bientôt un maître des citations de films célèbres et les améliorations vocales seront perceptibles assez rapidement.

Maintenant que vous avez enfin réussi. Essayez de faire la même impression vocale, mais créez vos propres phrases. Appliquez la voix dans différentes situations. Cet exercice étendra vos capacités vocales en tant qu’acteur vocal, car vous verrez des améliorations lorsque vous essayez de transmettre différentes émotions.

Faire des voix de personnages

Nous sommes toujours dans le même cadre que l’exercice précédent, à la différence qu’au lieu d’imiter des acteurs de cinéma, vous allez vous essayer à prendre des voix de personnages de dessins animés. Vous pouvez prendre Goku de DBZ quand il crie Ka-me-ha-me-hah ou Luffy dans One Piece « Le roi des pirates, ce sera moi ! ». Ne soyez pas gêné par le ridicule de la situation, l’important ici est d’apprendre et de s’améliorer.

Une fois que vous avez maîtrisé la voix, demandez à votre famille ou à vos amis d’évaluer si vous sonnez à peu près juste. Ce sera probablement une expérience grinçante, mais c’est à cela que servent la famille et les amis. Si vous êtes timide, vous pouvez toujours vous enregistrer et voir comment vous sonnez. Soyez autocritique et ne vous attendez pas à un grand succès dans les premiers jours de formation. 

Cela prendra du temps, mais une fois que vous y êtes arrivé, cela en vaudra la peine. Aussi, si vous décidez de vous enregistrer, gardez surtout vos toutes premières tentatives pour faire la voix du personnage ou pratiquer des citations. Cela vous permettra par la suite de suivre vos progrès et améliorations. De plus, cela fonctionnera comme une motivation et vous serez capables de remarquer comment vous vous êtes développé au fil du temps.

Charger son rôle

La suraction est un autre excellent exercice pour entraîner vos compétences de voix off, surtout en doublage. Vous pouvez commencer avec un livre, un manuel ou en tout cas quelque chose qui ne nécessite pas d’exprimer beaucoup d’émotions. Maintenant, essayez de le lire en exagérant. C’est-à-dire par exemple d’essayer de dire avec une grande tristesse « il faut se laver les mains soigneusement avant chaque repas ».

En vrai, sur le terrain, vous n’allez pas suragir (sauf si la situation le demande), mais cela reste tout de même une belle façon d’entraîner votre voix et votre gamme émotionnelle. Ce n’est pas aussi évident que cela de mettre de l’émotion, même dans les phrases les plus inertes. C’est pourquoi la lecture d’un manuel, en essayant de lui donner vie, sera pour vous un très bon exercice.

Lire à voix haute

Cherchez un roman ou une histoire avec de nombreux personnages différents et essayez de créer puis de mémoriser une voix pour chacun de ces personnages. Bien sûr, vous n’allez pas créer des voix spécifiques pour chaque personnage d’un livre qui met en jeu une cinquantaine de protagonistes. Concentrez-vous plus sur les acteurs principaux de l’histoire et gardez une voix générale pour le reste. 

Cela vous permettra de personnaliser encore plus les voix de ces personnages principaux, en fonction de leurs caractères, de leur personnalité et plus encore. Cela facilitera le maintien de la même voix pour un personnage, d’autant plus qu’il est difficile de se souvenir de toutes les voix des personnages du livre.

Apprendre à articuler

Il ne serait pas vraiment utile d’avoir une voix sublime, si vous êtes incapable d’articuler correctement les personnages que vous devez représenter. Heureusement, cela aussi s’apprend et voici ci-après une liste d’exercices pour rendre votre voix plus articulée :

  • Virelangues
  • Créer un son « rrrrr » avec la langue
  • S’exercer à dire « Unique New York, New York unique » aussi vite que possible
  • Lire à haute voix
  • Trilles pour les lèvres
  • Prendre des cours de théâtre

La voix agissant toujours en synergie avec l’expression. Bien que vous ne soyez pas debout et que vous jouiez devant le public ou les caméras, vous jouez toujours devant le microphone. Oui, aucun mouvement n’est requis, contentez-vous d’agir toujours avec votre voix.

Prendre des cours de théâtre vous sera très utile tout en apprenant à faire des doublages et des voix off. Les mêmes principes s’appliquent en agissant comme en doublage. Si vous parvenez à trouver un instructeur de théâtre sérieux et expérimenté, il remarquera vos lacunes et vous donnera des conseils personnels sur la façon d’améliorer votre jeu.

Respirez du diaphragme

Respirer par le diaphragme donnera plus d’air à vos poumons. C’est l’un des aspects clés de la formation de voix off pour apprendre à respirer à partir de votre diaphragme.

De plus, si vous recherchez une voix plus profonde, apprendre à respirer à partir de votre diaphragme vous aidera également. Vous remarquerez qu’une respiration plus profonde vous rend plus détendu et à l’aise, ce qui devrait être le cas lors de la voix off. Pour respirer à partir de votre diaphragme, prenez l’habitude de respirer consciemment à l’aide de votre diaphragme pendant au moins 10 minutes ou plus par jour. Vous pouvez le faire en vous rendant au travail ou en effectuant toutes les tâches quotidiennes.

Un autre excellent moyen de renforcer le diaphragme est de s’allonger avec un peu de poids sur le ventre et de le soulever avec le ventre lors de la respiration par le diaphragme. Cela aura pour conséquence de solliciter grandement votre diaphragme qui est le muscle le plus important de la respiration. En fin de compte, cela améliorera considérablement votre doublage. C’est l’une des compétences essentielles que vous devez acquérir avant de poursuivre votre carrière de voix off.

Apprenez de nouveaux accents

Lorsque vous commencez à pratiquer le doublage, il est bon de connaître quelques accents différents. Ce n’est certainement pas un must et vous pouvez probablement travailler avec n’importe quel accent que vous possédez naturellement, mais apprendre de nouveaux accents pourrait augmenter la gamme de voix off que vous pouvez obtenir. Si votre accent est très spécifique, il sera facile d’obtenir le travail qui répond à vos exigences, car la concurrence va être faible, mais ce travail sera très rare.

Apprendre un nouvel accent ouvrira certaines des opportunités. Si vous possédez déjà un accent générique, vous voudrez peut-être essayer d’apprendre quelque chose d’un peu plus spécifique et vice-versa, si vous possédez un accent spécifique, vous voudrez peut-être apprendre quelque chose de plus générique.

Chantez

Si vous chantez, c’est génial. Le chant implique de nombreux exercices vocaux, ce qui est tout aussi utile pour la formation de doublage que pour le chant. Être capable d’atteindre une large gamme de fréquences avec votre voix élargira vos capacités en tant qu’acteur vocal.

Si vous n’êtes pas chanteur, ne vous inquiétez pas, vous n’êtes pas obligé de l’être. Mais si vous aimez chanter, sachez que cela fait du bien à vos compétences en doublage et si vous avez besoin de raisons pour commencer à apprendre le chant, vous pouvez ajouter de l’amélioration du doublage et de la formation de votre voix.

Participez à beaucoup d’audition

Auditionner est un excellent moyen de pratiquer tout en postulant pour un emploi. C’est un excellent moyen de vous sensibiliser à l’industrie du doublage. Vous pouvez également essayer de rechercher des offres d’emploi non rémunérées si vous souhaitez obtenir des commentaires sur votre travail. Il existe d’excellentes communautés d’acteurs vocaux que vous pouvez rejoindre et suivre.

Apprendre le logiciel

Vous ne pouvez pas vous passer de l’utilisation de logiciel dans ce domaine. La maitrise de logiciel est important pour devenir voix off. Lorsque vous débuterez, et même plus tard dans votre carrière, vous ne serez pas seulement un doubleur, mais un ingénieur du son car il est fort probable que vous travaillerez seul.

Par conséquent, un logiciel est essentiel. Votre enregistrement audio devra répondre à des exigences et vous devriez pouvoir enregistrer sans écrêtage et rendre votre enregistrement pas trop silencieux, mais pas trop fort pour sonner juste. Ce n’est pas toujours évident. Et si jamais vous voulez vous lancer dans l’égalisation, c’est une science assez complexe, il faut dire.

Lire le script au préalable

Il est important de lire un script avant de commencer l’enregistrement. Ne sautez pas sur cette partie, cela vous facilitera la vie. Souvent, si vous essayez d’enregistrer un script sans le lire, vous le comprendrez mal et devrez l’enregistrer à nouveau. Lorsque vous lisez un script, essayez d’imaginer quel message le script essaie de transmettre. Souvent, votre client fournira des directives, mais il y aura des occasions où vous devrez faire confiance à votre instinct.

De plus, il est facile de lire un court script. Si vous avez affaire à un livre, cela peut signifier que vous le lirez pendant des heures. Cela améliorera votre vitesse et votre qualité d’enregistrement. S’il s’agit d’un livre extrêmement long, vous voudrez peut-être même relire chaque chapitre avant de commencer l’enregistrement.

Connaître le sujet du livre avant de commencer l’enregistrement vous donnera l’avantage de connaître les motivations et les intentions des personnages cachés et vous comprendrez mieux leur personnalité. Tous les efforts supplémentaires amélioreront vos performances de doublage et si vous avez envie d’apprendre, vous pouvez aussi bien lire tout le livre à haute voix. Cela vous ferait réaliser de manière plus réaliste à quoi vous attendre et cela pourrait faire partie de votre routine d’entraînement. 

Faites de l’exercice

Faire de l’exercice et avoir une bonne alimentation équilibrée vous assurera d’être en forme. Ce n’est pas une condition nécessaire, mais être en forme aidera à respirer et à améliorer la capacité de vos poumons. Cela signifie que vous pouvez inhaler et expirer plus d’air, ce qui est important pour votre performance.

Améliorer votre condition physique générale vous permettra de garder une bonne posture, d’avoir moins de pauses lors de l’enregistrement et d’avoir une voix plus puissante. De plus, c’est bon pour la santé.

Obtenez un coach de doublage

Semblable à assister à des cours de comédie, un coach de doublage vous aidera à faire face à des difficultés personnelles. Un bon entraîneur pourra dire ce pour quoi vous êtes bon et sur quoi vous devriez vous concentrer davantage pour un jour devenir voix off.

Méfiez-vous simplement, il y a beaucoup de coach de doublage qui prêchent pour vous apprendre les meilleures techniques et vous faire une démo primée, tout ça pour quelques milliers d’euros. Les escroqueries sont devenues monnaie courante, faites vos recherches avant de conclure un tel accord surtout si cela implique beaucoup d’argent. 

Mic techniques

Il est important que vous sachiez comment parler dans votre microphone. Un bon positionnement du micro aidera à éviter beaucoup de plosives et d’écrêtage.

Ne parlez pas directement dans votre microphone. Placez-le face à votre bouche, mais votre bouche ne doit pas être dirigée vers le microphone si cela a du sens. L’air provenant de votre bouche lorsque vous parlez doit passer par le microphone sans toucher son diaphragme. Sinon utiliser un filtre pop up pour bloquer les plosives.

Ne suivez pas la ponctuation

En voix off, la ponctuation n’est pas toujours nécessaire à suivre. Lors de la lecture, faites confiance à votre instinct plus qu’à la syntaxe. La syntaxe a été conçue pour interpréter les gens qui parlent et ne sonne pas toujours bien lorsqu’elle est lue à voix haute.

Ce n’est pas une règle, une certaine syntaxe est nécessaire même lors de la lecture et vous devez faire de petites pauses. Mais de nombreuses virgules peuvent être ignorées sans faire de pause. Les points peuvent également être ignorés, mais pas aussi fréquemment que les virgules.

De plus, lorsque vous racontez des livres, vous pouvez retirer les types de phrases « elle a dit » et « il a dit ». Cela rendra votre enregistrement plus naturel.

Obtenez un bon équipement

Il y a des rendements décroissants lors de l’achat d’équipement extrêmement coûteux, mais ne lésinez pas sur le microphone. Si vous souhaitez devenir un doubleur professionnel, votre équipement doit fournir une qualité suffisante. Quelle que soit la qualité de votre voix, une mauvaise qualité audio ne vous fera pas passer d’auditions.

Essayez d’obtenir un microphone XLR au lieu d’un port USB. Un bon point de départ est quelque part autour de 230 euros pour un microphone à condensateur décent. Vous voudrez dépenser au moins 100 euros supplémentaires pour une interface, un pied de micro, une suspension antichoc et un filtre anti-pop.

Trouvez un bon espace

Vous devez trouver un bon espace dans votre maison ou votre appartement pour enregistrer de l’audio. Recherchez un espace qui contient un matériau souple. Il peut s’agir de grands tapis moelleux, de rideaux épais, d’un canapé, d’un lit, etc. Tout ce qui est fait d’un matériau souple et pourrait absorber une partie de la réverbération.

Évitez les pièces qui ont des surfaces réfléchissantes telles que les carreaux, le métal, le verre. Une très grande ou très petite pièce ne fonctionne pas non plus. De plus, lorsque vous vous positionnez, essayez de ne pas être trop près d’un mur, sinon le son reviendra directement à votre microphone.

Écoutez des livres audio

Vous devez écouter d’autres personnes qui font la voix off pour voir un bon exemple à suivre. Si vous ne connaissez pas de narrateurs, écouter Benjamin Jungers et Denis Podalydès. Ils sont parmi les meilleurs de l’industrie. De plus, tout livre à succès sera probablement raconté par un narrateur génial.

Apprenez à vous vendre

Après la réalisation de votre bande démo, vous devrez vous lancer à la recherche de clients potentiels. Pour cela, il existe des sites sur lesquels vous pouvez déposer votre bande démo, ainsi que toutes les informations permettant de vous contacter. De cette façon, vous augmenterez considérablement vos chances de vous faire remarquer et d’entrer dans le jeu.

À cela, s’ajoute l’utilisation des réseaux sociaux : Facebook, Instagram et Twitter ou encore YouTube. Vous pouvez également vous faire connaître à travers ces canaux. Et de temps à autre sont organisées certaines auditions pour lesquelles vous pouvez postuler aisément.

L’important est de continuer à vous améliorer et faire progresser votre jeu. Ne visez pas directement la grosse fortune ou l’occasion à un million. Votre objectif est de gagner de l’expérience et réussir à vous faire un nom dans le milieu. Une chose entrainant une autre, tout cela finira par payer.

Il existe tout de même des agences spécialisées qui peuvent se charger de faire votre promotion. Ils s’occuperont de faire ce qu’il faut pour vous aider à trouver des clients, à passer des auditions et gérer votre carrière. Il existe aussi des sites pour se référencer en tant que voix off, et trouvez des clients. Utilisez aussi Google ad pour vous faire de la pub, et informez-vous sur ce que veulent vraiment les clients.

De quel équipement avez-vous besoin pour devenir voix off ?

Microphone : un microphone est nécessaire pour capturer le son de votre voix. Le choix de microphone que vous ferez sera primordial dans la suite des événements.

Casque : vous devez être capable d’entendre le matériel, les écouteurs sont donc essentiels.

Pied de microphone : vous ne devez pas manipuler physiquement le micro. Lorsque le micro reste dans une position fixe sur un pied de micro, vos enregistrements seront plus cohérents et plus uniformes.

Support antichoc : un support antichoc suspend le microphone et aide à réduire les vibrations indésirables et les grondements. 

Filtres anti- pop : parfois, les micros captent trop les sons plosifs et sifflants émis par la bouche («P» semble pop et «S» siffle). Un filtre anti-pop est un écran qui diffuse ces sons.

Traitement acoustique : être capable d’entendre l’ambiance d’une pièce peut être très distrayant dans une voix off, il doit donc être contrôlé si vous souhaitez obtenir des résultats professionnels.

Quel type de microphone utiliser pour enregistrer des voix off ?

Vous ne pourrez pas devenir voix off sans un bon micro. Il existe différents types de microphones que les gens utilisent pour créer des voix off.

Microphone USB : ce type de micro se branche directement sur le port USB d’un ordinateur et capture un son supérieur à la moyenne. Il est idéal pour le podcasting à petit budget et le travail de voix off d’entrée de gamme.

Microphone de diffusion dynamique : généralement utilisés dans la diffusion radio, les microphones de diffusion dynamique ont un son indulgent et chaleureux, avec des fréquences supérieures un peu moins détaillées. Ces micros sont souvent installés dans les stations de radio pour les configurations multi-personnes.

Microphone à condensateur à grand diaphragme : ces micros sont souvent utilisés dans les studios de musique pour enregistrer des chanteurs et des instruments car ils ont des fréquences moyennes et supérieures très détaillées et vivantes. Ils sont également utilisés pour créer des voix off riches et texturées. 

Quels sont les avantages et les inconvénients des microphones USB ?

Les avantages : 

  • Un microphone USB se connecte à un ordinateur via un port USB standard.
  • Vous pouvez enregistrer directement sur un ordinateur sans avoir besoin d’équipement supplémentaire.
  • Ils sont relativement abordables.

Les inconvénients :

  • Bien qu’il soit possible pour un ordinateur de reconnaître plusieurs microphones USB à la fois, sa configuration peut être potentiellement difficile.
  • La plupart des microphones USB dépendent d’un ordinateur pour fonctionner, ils ne sont donc pas aussi polyvalents que les microphones ordinaires.

Si votre objectif ultime est d’enregistrer la meilleure voix off possible, vous devrez utiliser un autre type de microphone.

Quels sont les avantages et les inconvénients des micros de diffusion dynamique ?

Les avantages :

  • Les microphones à diffusion dynamique sont plus indulgents lorsqu’il s’agit de sons plosifs, et sont donc un peu plus faciles à utiliser que les micros à condensateur à large membrane.
  • Ils ne nécessitent pas d’alimentation fantôme pour fonctionner.

Les inconvénients :

  • Même s’ils ont un bon son chaud, les micros à diffusion dynamique manquent d’un peu de détails dans les médiums supérieurs et les hautes fréquences.
  • Un équipement supplémentaire est nécessaire pour les utiliser avec un ordinateur.

Quels sont les avantages et les inconvénients des micros statiques ?

Les avantages :

  • Les micros statiques ont une réponse très détaillée, avec des fréquences supérieures au son vif.
  • Si vous contrôlez l’ambiance de la pièce et utilisez une technique d’enregistrement appropriée, vous pouvez capturer la meilleure qualité de son à l’aide de l’un de ces micros.

Les inconvénients :

  • La capsule ultra-sensible d’un micro à condensateur à grande membrane est plus susceptible de capter les bruits plosifs et de vibration indésirables.
  • Un équipement supplémentaire est nécessaire pour les utiliser avec un ordinateur (une alimentation fantôme).

Certains micros requièrent une certaine quantité d’électricité pour fonctionner. Et cette quantité d’électricité est appelée « alimentation fantôme ». C’est une fonctionnalité que l’on trouve couramment sur les interfaces audio des ordinateurs. L’utilisation de l’alimentation fantôme n’est pas compliquée et vous ne devriez pas en être intimidé.

Les avantages de devenir voix off

L’industrie de la voix off est incroyablement compétitive, mais il y a de nombreux avantages, de devenir voix off, pour ceux qui ont la chance de trouver un travail cohérent :

Travailler à domicile

Vous pouvez enregistrer de nombreux travaux de voix off dans un studio à domicile, ce qui vous donne la liberté de travailler à domicile et évite les frais de déplacement et de stationnement.

Fixer vos propres heures

Certains acteurs de la voix commencent à travailler à temps partiel tout en subvenant financièrement à leur travail quotidien. Travailler à temps partiel offre une flexibilité dans la planification, vous mettant dans une meilleure position pour choisir les heures de travail et d’audition, en créant un horaire qui répond le mieux à vos besoins.

Être votre propre patron

Être son propre patron est un autre avantage de travailler comme voix off. Vous pouvez définir votre calendrier et décider des travaux à accepter ou à refuser. Une fois que vous commencez à travailler de manière cohérente, vous pouvez devenir encore plus sélectif sur les types de projets que vous poursuivez.

Les projets peuvent être financièrement lucratifs

Certains travaux commerciaux de doublage peuvent être extrêmement lucratifs, payer des centaines ou des milliers de dollars pour l’enregistrement d’un bref spot publicitaire à la radio et à la télévision nationales.

Quels sont les inconvénients de devenir voix off ?

Bien que le métier de voix off ait de nombreux avantages, il y a certains inconvénients, tels que :

Travail instable

Il est assez rare de trouver un poste permanent et un job stable dans le domaine de la voix off, car l’offre y est largement supérieure à la demande. Étant donné qu’il s’agit d’un secteur assez compétitif, si vous n’y mettez pas les moyens, vous risquez de ne pas trouver du tout à faire. Les artistes de la voix off doivent s’organiser et avoir de bonnes relations de travail, solides, qui puissent les aider pour décrocher les bons emplois sur les bases de leurs compétences.

Concurrence intense

L’air de rien, le milieu de la voix off est un domaine où débutants, intermédiaires et vétérans se côtoient et luttent d’arrache-pied afin d’obtenir de bons postes. Même les artistes vocaux confirmés passent par des périodes où ils n’arrivent pas forcément à trouver du travail pour eux-mêmes. Il peut arriver qu’ils passent des dizaines d’auditions avant de décrocher un rôle. Bref, les acteurs de la voix off, surtout les débutants doivent d’ores et déjà se faire à l’idée que beaucoup de portes leurs seront fermées avant qu’ils ne trouvent leur part.

La configuration peut être coûteuse

Qu’il s’agisse d’une audition pour un travail de doublage ou d’un enregistrement de quelques textes pour un travail, vous aurez toujours besoin d’un home studio . Créer la bonne configuration nécessite de la patience et de l’engagement, en particulier pour les acteurs de la voix off qui ne sont pas experts en technologie.

Cela peut être dur pour la voix

Comme on l’a déjà mentionné plus haut, la voix est pour l’acteur de voix off, une caractéristique très chère qui nécessite d’être soignée et gardée en forme. Les doubleurs doivent prévenir ou prendre soin de toute tension vocale qui peut gravement nuire à leur capacité à utiliser correctement leur voix.

Vous avez aimé cet article

Cliquez sur une étoile pour la noter!

Note moyenne 5 / 5. Nombre de votes: 4

Aucun vote pour l'instant! Soyez le premier à noter ce message.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *